LOVE

slow fashion container

Le Quizz ?

Vous avez un nouvel e-mail : « Actuellement au Mali, la cultivatrice Djènèba Diallo a terminé les semailles du coton et attend maintenant que les premières plantes poussent dans son champ. »

Pourquoi avez-vous reçu ces, certes intéressantes, mais néanmoins exotiques informations ? Et quel rapport avec le nouveau t-shirt que vous avez commandé en ligne il y a quelques jours ?

Solution A : Sur un coup de tête, vous avez décidé de devenir agricultrice au Mali, sous le pseudonyme de Djènèba Diallo.

Solution B : Votre meilleure amie Djènèba est cultivatrice au Mali et, à l’approche de son anniversaire, vous songez à lui offrir un t-shirt ou une plante en pot.

Solution C : Comme moi, vous avez craqué pour un t-shirt Helvetas, dont le coton est en train de pousser au Mali.

slow fashion container

Le suspense est à son comble, il est temps de révéler la réponse…

Félicitations, vous aviez deviné : c’est la réponse C ! Retour sur le projet mode d’Helvetas, le « Slow Fashion Container » :

 Le Slow Fashion Container ?

L’association suisse Helvetas mène des projets d’aide au développement fondés sur le partenariat avec des organisations locales, afin d’aider les populations rurales dans le besoin.

Au printemps dernier, Helvetas a lancé le « Slow Fashion Container ». Pour la toute première fois, nous pouvons suivre en temps réel la production d’un t-shirt, de la plantation du coton bio au Mali à sa livraison dans notre boîte aux lettres, en Suisse.

Le principe même du « Slow Fashion Container » m’empêche de vous montrer une photo de mon t-shirt… puisque je ne le recevrai que dans quelques mois.

slow fashion container

Le t-shirt ?

À défaut d’une photo, donc, une présentation de ce basique unique en son genre. Il y a dix t-shirts ou polos à choix et j’ai opté pour le « oversize ». La designer engagée Katharine Hamnett, lauréate du tout premier British Fashion Awards, a conçu ces vêtements en exclusivité pour Helvetas.

Mon nouveau futur t-shirt chéri est suffisamment long pour être porté en robe ou bouffant dans un pantalon taille haute, ou encore, suffisamment ample pour être arboré la nuit.

D’habitude, je ne sais jamais comment porter un vêtement avec du texte, je n’en possède d’ailleurs pas d’autre, mais les lettres LOVE, noires sur fond blanc, de celui-ci sont si grandes qu’elles en deviennent sobres, elles sont comme des rayures… messagères. Comme un motif assorti à l’étiquette  apparente sur le devant du t-shirt, qui semble donner des informations de lavage, mais indique en réalité « Save the world » en plusieurs langues.

slow fashion container

Le succès ?

Au 20 septembre dernier,  31’279 t-shirts sur les 100’000 avaient été écoulés et je suis ravie de posséder bientôt l’un d’eux.

Maintenant, à vous de rejoindre l’équipe de Djènèba Diallo…

Progrès en direct : https://helvetas.gebana.com/projects/ch/project/timeline/1

slow fashion containerCéliane

 

 

 

lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*